Pollution - Ca risque de mal finir tout ça [QT]

Publié le par Vuille

Aujourd'hui c'est dimanche. Et le dimanche, le New  York Times pond des articles encore plus longs et encore plus fouillés. Et aujourd'hui il fait le point de la situation sur la pollution en Chine. Retrouvez l'article sur ce lien.

Image-3-copie-2.jpg
Lisez l'article. Je n'ai pas grand chose à ajouter. Si ce n'est que la Chine est mal partie: le gouvernement ne peut pas réduire sa production industrielle polluante sans menacer sa croissance qui est indispensable au maintien de la masse dans la posture "je consomme donc je suis", une posture qui ne fait pas de vagues sociales et qui permet de maintenir l'assise du parti unique. Mais le gouvernement ne peut en même temps pas ignorer les conséquences de la pollution qui devient la principale source de mécontentement de la population.

Alors, fin apocalyptique dans un nuage jaune de souffre d'ici 5 ans ou bien retour expéditif de 1,4 mia d'individus à la charrue comme unique moyen de subsistance ?

Bon notez encore une troisième option : l'anéantissement progressif des Chinois à cause de la pollution de l'air (déjà 750'000 morts chaque année), grâce à la consommation de tabac (1 million de morts par an, encore mieux), aux accidents de la route (près de 90'000 morts par an), et enfin par l'effet du vieillissement de la population conséquence de la politique de l'enfant unique.

Et puis comme le parti unique censure maintenant les rapports sur les impacts de la pollution, je copie-colle la version  audio en mandarin préparée par le New York Times, histoire que les Chinois qui se perdraient sur ce blog puissent entendre dans leur langue ce que leur gouvernement cherche à leur cacher.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article