Balade (réussie cette fois) à l’île de Chongming [QT]

Publié le par Madame Vuille

Tout contents à l’idée de nous retrouver en pleine nature à Shanghai (sur le prospectus, il y avait la photo d’une belle forêt avec des sentiers en terre comme chez nous…), nous débarquons sur l’île de Chong Ming après une heure de ferry. Puis, impatients, direction le « … Forest Park » à environ 20 minutes en taxi du port de Nanmen. Là, l’équivalent de 4 Euros par personne nous ouvre la grille du parc, ouhha c’est super cher pour ici, mais c’est preuve que la fo-rêt doit être belle et grande, une réserve naturelle quoi….. 

Image-4.jpg

Après avoir loué un tandem de ville chinois (oui je sais c’est bizarre, normalement dans la fo-rêt on devrait louer des mountain bikes !), nous déambulons comme des fous sur de petits chemins, certes jolis, mais un peu trop goudronnés à notre goût…. Pas grave !



Nous sommes bien décidés à aller marcher sur cette belle nature : nous partons à la recherche de l’endroit parfait où laisser notre vélo un instant et nous enfoncer dans les feuillus pour picniquer. Toutefois, après avoir fait le tour du parc pendant une bonne demi-heure, force est de constater que, non seulement il n’y a au-cun sentier non goudronné, mais en plus le parc est tout aménagé et fléché à la chinoise ! Les feuillus, on ne peut que les regarder de loin ! Et cerise sur le gâteau : le parc est rempli de jeux tous plus marrants (et plus vieux) les uns que les autres (carrousel, karting, auto-tamponneuses, ski sur l’herbe, tour à poney, pédalos, boules transparentes géantes sur l’eau, grand huit, ….).


Image-5.jpg
Image-6.jpg

Nous voici donc dégoulinants (vous avez déjà fait du vélo par 37°C et 90% d’humidité en plein midi ?) sur une aire de picnic avec tables et chaises en pierre… C’est quand qu’on rentre ???

C’est marrant, j’ai comme une impression de déjà vu (cf. Shanghai Beach). Au vu de nos expériences, nous pourrions croire que les Chinois n’aiment pas du tout se retrouver seuls dans la nature, seuls avec eux-mêmes. Au contraire, le monde, le bruit, la musique très forte et les jeux les attirent comme des… moutons…

Publié dans Visites

Commenter cet article