Know your enemy

Publié le par Vuille

Aujourd'hui, effeuillage de lois chinoises. Paf, voilà la réglementation des grades dans la Grande Maison, et la manière de les porter (sur l'ourlet du pantalon au-dessus du genou en été, au-dessous du genou en hiver).

Tout en haut de l'échelle à nouilles, tellement haut qu'il n'a pas de nouille mais juste l'emblème national de la république populaire de Chine (celui qu'on trouve sur les ouatures de police, mais sans les gyrophares), le Commissaire général de police et son suppléant (zongjingjian et fuzongjingjian). Des gerbes de blé, la grande étoile du Parti Unique et le petit peuple qui l'entoure et le soutient (les quatre classes ou les premières minorités? les interprétations ont changé) et puis la porte Tiananmen et un drapé du plus bel effet. Puis viennent les Commissaires de la première à la troisième classe qui n'ont droit qu'à une demi couronne de blé dur.

Image-9-copie-2.jpg


Viennent les nouilles avec les Chefs de rayon (jingdu) et les Inspecteurs (jingsi), classes de toxicité 1 à 3 à chaque fois.

Et tout en bas de l'échelle, les agents de police de première et de deuxième classe que l'on croise tous les jours.

Image-7-copie-1.jpg

Commenter cet article

ZhongArt 22/09/2007 08:31

C'est sûr qu'avec ce genre d'attributs ils doivent se sentir forts, forts, forts...

Ils feraient mieux d'arborer le Double Bonheur (喜)comme proposé ici et là:

http://zhongart.com
http://zhongart.shirtcity.com
http://zhongart.spreadshirt.net

Monsieur et Madame Vuille 23/09/2007 12:13