La Grande muraille et les punaises

Publié le par Vuille

Beijing, rebelote.

Cette fois, vuilleblog a foulé la Grande muraille entre Jinshanling et Simatai, à plus de 120 km à vol d'oiseau et 3 heures de voiture au nord-est du centre de Pékin. Trente-et-une tours de garde et des marches - qui s'apparentent à des barreaux d'échelle par endroits - à n'en plus finir.

Débutée 200 ans avant J.-C. par le premier empereur de Chine Qin Shi Huangdi (qui a relié les morceaux construits par les différents royaumes précédents), la Grande muraille est un patchwork de murs construits sur plusieurs siècles dont les éléments préservés au nord-est datent de la dynastie Ming entre 1368 et 1644 : pour des panographies de la Grande muraille sous toutes ses formes subsistantes, cliquez sur ce lien de l'UNESCO.

rebelo.jpgPICT0120.JPG Image-11-copie-2.jpgPICT0135.JPG
Sur le parcours, l'odeur caractéristique des punaises, éclaffées par milliers, qui infestent les lieux.

PICT0124.JPG050102.jpg

Publié dans Visites

Commenter cet article