Londres et Shanghai main dans la main - La Suisse rate le coche encore une fois

Publié le par Vuille

Londres est une place financière agressive, qui a déjà porté plus d'un coup bas contre l'industrie bancaire helvétique (l'un des mamelons de la Suisse avec les montres, les médicaments et le chocolat; après ça, il ne reste plus que les montagnes sans neige).

Le dernier coup des Londoniens (par leur maire, ci-dessous à Pudong) est d'avoir signé un protocole d'accord avec les autorités de Shanghai, portant sur une assistance légale et technique pour permettre à la mégapole de développer le centre financier asiatique qu'elle rêve de devenir. Joli coup des Brits pour regagner la sphère d'influence qui était la leur lorsqu'ils régnaient sur Hong Kong.

20071019-335060-01.jpg
Mais que font les autorités suisses ? où est l'Association suisse des banquiers, celle des gérants de fortune ? Incapables de mettre en avant leurs compétences avant les sbires de la perfide Albion ? Quand on pense qu'en plus la Chine est fondée sur le même régime juridique de droit civil que la Suisse, et non sur cette aberration de droit commun qui hante les bords de la Tamise ...

Publié dans Brèves de comptoir

Commenter cet article