Neige + nouvel an = chaos

Publié le par Vuille

Diantre, cela ne s'améliore pas. Les internautes font exploser les statistiques de la webcam de vuilleblog, tentant d'attraper au passage des images de Chinois agonisant sous la neige. Encore raté, y a rien à voir à Shanghai !

Imaginez le tableau : vous êtes un Chinois originaire de Chengdu, loin au centre de la Chine. Employé dans une entreprise de Shanghai pour un salaire mensuel de 3000 yuans (300 euros), vous êtes parvenu à trouver un billet de train partant aujourd'hui, 29 janvier, pour rentrer voir votre famille à nouvel an. Les vacances officielles ne débutant que le 6 février, vous avez pris le reste de vos jours de congé pour partir plus tôt, pensant ainsi éviter la vague des départs. Vous n'avez pas encore pu acheter le billet du retour, parce que les billets ne sont mis en vente que dix jours avant la date du départ. Mais vous priez déjà le ciel pour trouver un billet vous assurant un retour au travail le 18 février. Sans cela, votre employeur vous mettra à l'amende en retenant 300 yuans (un dixième de votre salaire) par jour de retard...

Pour acheter votre billet aller-simple pour Chendu, vous avez dormi devant le bureau de vente pour être parmi les premiers à son ouverture le lendemain le 20 janvier, dix jours avant la date du départ. Malheureusement, la centaine d'autres points de vente de Shanghai avait déjà écoulé l'ensemble des billets lorsque ça a été votre tour d'être servi. Vous avez donc été réduit à l'achat de votre sésame au marché noir, pour 3 fois le prix officiel.

Manque de bol pour vous, TOUS les trains longue distance au départ de Shanghai ont été annulés pour cause de mauvais temps du 28 au 30 janvier. Impossible de trouver un autre billet pour la date du 31 janvier, par exemple, l'ensemble des places ayant été vendues il y a maintenant 8 jours. Vous êtes coincé à Shanghai, condamné à passer l'ensemble de vos vacances annuelles loin de votre famille. Le prix officiel de votre billet de train sera remboursé... mais pas la marge prise au passage par le vendeur au noir.

Une petite bataille de boules de neige pour passer votre rage ?

Imagedsw6.png
Aux grands maux les grands moyens : les vuille dormiront dans un hôtel de l'aéroport de Pudong la veille de leur départ pour leur nouvel an à dongfanghong. Comme ça pas le stress de chercher un taxi libre sur une route verglacée à 5 heures du matin.

Commenter cet article