Les étrangers décidément plus trop bienvenus (mais certains passent entre les gouttes)

Publié le par Vuille

Dur dur de rester en Chine ces temps. Est-ce qu'on va bientôt assister à des expulsions manu militari comme en Suisse, baillonnés sur une chaise roulante et électrocutés avec des tasers ?


Des vrais hommes d'affaires ont dû annuler leur voyage en dernière minute, faute de visa, de fidèles employées de maison philippines ont dû rentrer au pays du jour au lendemain, et les étudiants en chinois doivent justifier leurs absences aux cours. Aux dernières nouvelles, on ne peut même plus faire des visas d'une durée de 30 jours à Hong Kong. Un seul conseil : ne jamais sortir du pays avant d'avoir obtenu un visa pour y revenir.

Bon, j'ai pas trop à me plaindre personnellement : j'ai reçu mon permis de résidence jusqu'à la fin de l'année. C'est vrai, j'ai dû m'engager par écrit à ne plus dire des méchancetés gratuites sur le gouvernement chinois (je me réserve les méchancetés payantes). Mais je n'en suis pas à une contorsion près pour arriver à mes fins.


Commenter cet article

carambaole 24/05/2008 21:24

bonjour ,j'imagine qu'en ce moment cela doit etre tendule tibetles jeux le seismebon couragebonne fête a toutes les mamans