En vélo à Shanghai

Publié le par Vuille

Les routes de Shanghai sont pensées pour les véhicules à deux roues. En effet, celles-ci comptent en général dans chaque direction 1 à 4 voies pour les véhicules à quatre roues, une voie pour les véhicules à deux roues et une voie pour les piétons. Donc exemplaire en matière de "pistes cyclables". Et en plus c'est tout à plat.


Les problèmes viennent aux carrefours. La signalisation lumineuse se limite en effet à un feu unique indiquant quelle voie rectiligne est prioritaire, sans entrer dans les nuances des voies latérales.


Et lorsqu'un petit vélo A, tout à fait dans son droit selon les règles suisses de la circulation routière,  tente de s'imposer en traversant une voie latérale sans tenir compte d'un plus gros véhicule B manifestement dans son tort, voilà ce que ça donne. En attendant l'ambulance, vous serez l'animation du carrefour, le public nombreux n'hésitant pas à parquer au beau milieu de la chaussée pour assister au spectacle.

Commenter cet article

Margot 30/04/2006 19:04

Une chose me rassure: tu ne pouvais pas être à la fois derrièrel'objectif et au centre d'attention de ces curieux! Margot