Le Football

Publié le par Vuille

Des historiens ont avancé que le "CuJu", une forme primitive de football, était née à LinZi, dans l'actuelle province chinoise de ShanDong, sous la dynastie des Han orientaux, c'est-à-dire il y a bien bien longtemps et bien avant que le football ne soit codifié par les Anglais.

Mais les Chinois ont oublié depuis comment (bien) jouer à ce sport et n'ont pas réussi à se qualifier pour le mondial, alors que même la Suisse y est parvenue. Un comble quoi ! C'est donc les petits frère et soeur le Japon et la Corée qui viendront défendre les couleurs du quartier en Allemagne.

En attendant, les Chinois participeront à l'Asian Nation Cup en août prochain et c'est en Chine que se dérouleront les championnats du monde féminin en 2007.

Les Chinois aiment le foot. Moins que le basket, certes, mais c'est un sport dont on voit fréquemment des retransmissions à la télévision. Et même le mondial auquel ils ne participeront pas à droit à une belle couverture. Fair-Play ces Chinois.

Ci-dessous une photo du stade de foot de 80'000 places au pied de mon immeuble.




Et pour les élèves appliqués qui suivent encore, petit exercice : Qui se cache derrière les noms suivants : FaBiAn BaTeSi, JiNeiDing JiDaNei, DiAiLi HengLi et BaSiKaEr ZuBeiBuLe ou XiaoLiYuLeiEnDe FuLei pour Hop Suisse ? Si vous reconnaissez des joueurs de foot connus, c'est que vous progressez en chinois, bravo ! En fait, pour les noms propres étrangers, le chinois utilise des caractères dont la prononciation est semblable, pour un chinois, à celle du mot original et dont  le sens n'est qu'élogieux ou neutre. Par exemple DiAiLi HengLi qui veut littéralement dire en chinois Pédoncule Poussière Intérieur Prospère Avantage, soit rien du tout.

Publié dans Mode de vie

Commenter cet article