Des Chiffres et des lettres à la Star'Ac

Publié le par Vuille

- Ici aussi on trouve l'équivalent du bon vieux jeu télé des "Chiffres et des Lettres", mais sans Patrice Laffont. Seulement, en chinois, y a pas de voyelles ni de consonnes, mais des traits (de pinceau à l'origine) composant chaque caractère... Alors ils font les chiffres et les lettres en même temps, en quelque sorte : le jeu consiste à déterminer le nombre de traits que comporte une phrase de plusieurs caractères chinois. C'est impressionnant de voir les champions vous donner en deux à trois secondes le nombre exact de traits d'une phrase composée d'une vingtaine de caractères. Faut vraiment avoir une très bonne mémoire photographique couplée avec une excellente faculté d'addition. Comme j'ai pas réussi à photographier convenablement la version chinoise, je vous offre l'original.



- Voici LiYong, belle gueule d'animateur chinois (une tête carrée de présentateur vedette de Foxnews sur un corps de Chinois).


Outre sa propre émission "FeiChang6+1", dont je n'ai pas encore pigé les tenants et aboutissants, LiYong est l'un des impitoyables sélectionneurs de ... la Star Academy chinoise sur CCNTV 2 (une Star'Ac depuis très censurée par l'administration chinoise) ! L'émission s'appelle "MengXiang ZhongGuo" (littéralement Rêve Chine) et voit passer les futures stars musicales chinoises. Comme à la Star Academy, on a droit aux larmes des éliminés, aux commentaires très froids et distants des éliminateurs et à tout le monde qui se la joue sur le "Prime". En revanche, je ne sais pas si y a l'équivalent du Château de Dammarie-Lès-Lys pour chauffer les concurrents. Avec "MengXiang ZhongGuo", la Chine prouve qu'elle est définitivement au même niveau que les pays dits "développés" ...


Publié dans Vu à la télé

Commenter cet article