Drogues

Publié le par Vuille

L'association shanghaienne de lutte contre les drogues a monté un stand dans mon quartier en début de semaine.

Il faut dire que, dans cette ville, même en pleine journée, un célibataire comme moi se fait proposer du hachich lorsqu'il passe dans certaines rues du centre (et, non, je n'ai pas la tête d'un consommateur). Bon, c'est vrai que pour les jeunes suisses, le joint n'est plus vraiment une drogue. Mais ici en Chine, je n'essaierais pas de peur de finir comme dans Midnight Express...

Thème favori des dessinateurs mis à contribution pour décorer le stand (moi je ne regarde que les dessins, y a trop de petits caractères) : la maîtresse ou la femme séduisante symbolisant la drogue. Les féministes apprécieront.

La maîtresse qui brise une famille ...
 

... la belle femme qu'on observe par curiosité, à laquelle on goûte et qui finit par tuer.



Pour finir sur une touche de cynisme, je dois dire que je ne sais pas si le régime a intérêt à lutter contre la drogue. Utilisée de manière ciblée et contrôlée (et ils savent contrôler ici), la drogue pourrait efficacement maintenir la populasse dans un état végétatif permettant à la caste au pouvoir de continuer tranquillement son petit jeu. Non? Bon, bein non alors.

Commenter cet article