Camion tueur

Publié le par Vuille

Avec seulement 2,6 % du parc automobile mondial, la Chine aurait vu survenir en 2002 (derniers chiffres disponibles) plus de 20 % des accidents mortels sur la route dans le monde (chiffres tirés d'un article du New York Times du 2 juillet). Effrayant. 1699 morts rien qu'à Shanghai en 2007.

Je vous ai déjà dit qu'il était très dangereux d'être simple piéton à Shanghai, malgré la présence des auxiliaires de trafic (qui sont plus là pour nous verbaliser que pour nous protéger). Après plusieurs semaines d'enquête, je suis en mesure de vous présenter la bestiole la plus inquiétante du trafic shanghaien : le camion "Dongfeng" (vent de l'est, qu'on peut tout aussi bien traduire par cinglé asiatique en changeant les accents), invariablement bleu (le modèle deux essieux, plus lent, est déjà moins dangereux). C'est LE camion shanghaien de chantier par excellence, donc très présent sur les routes de cette ville en pleine construction. Et il est toujours conduit par des abrutis stressés collés à leur natel. Seulement il freine comme un camion chinois, mal, très mal.


La preuve en images ?


Comme cette affiche de prévention routière le précise, le pauvre piéton traversait régulièrement sur le passage prévu à cet effet et le Dongfeng avait un problème de freins. Ce qui est étonnant, c'est que cette affiche, qui recommande aux automobilistes de prêter plus attention au passage pour piétons masqué par le pilier de l'autoroute suspendue, était placardée sur les trottoirs à la vue des seuls piétons. Mais c'est peut-être une façon de leur rappeler qu'au final, responsables ou pas, c'est eux qui doivent regarder à deux fois avant de traverser s'ils tiennent à la vie.

Commenter cet article