Aéroports

Publié le par Vuille

L'aviation civile est en plein développement en Chine continentale, et à Shanghai en particulier.

La Chine continentale compte actuellement 142 aéroports civils. Les installations aéroportuaires de Pékin et de Shanghai (réparties entre les aéroports de Pudong à l'est pour les vols internationaux et de Hongqiao à l'ouest pour les vols internes) sont les plus importantes du pays avec chacune un peu plus de 40 millions de passagers transportés en 2005. Si l'on compare ces chiffres avec les 26 millions de passagers transportés par les seuls aéroports de Genève et Zurich la même année (avec un bassin de population d'un tiers de celui de Shanghai), on se rend bien compte que l'aviation civile chinoise n'en est qu'à ses débuts.



Pékin entend ouvrir le plus grand aéroport du monde (en surface du moins) pour les Jeux de 2008. Quant à Shanghai, la surface (et la capacité) de l'aéroport de Pudong (dont les activités n'ont débuté qu'en 1999 !) sera doublée dès 2007 à l'est de l'aéroport existant (entrée en service du nouveau terminal, qui portera la capacité de Pudong à 60 millions de passagers, en mars 2008). Entre les deux aérogares, la gare du Maglev.


A noter que les dépenses publiques chinoises en matière de développement des infrastructures ne sont pas destinées qu'aux grandes villes. Comme il l'a réalisé avec les autoroutes qui traversent maintenant tout le pays (ou les voies de chemin de fer qui vont jusqu'au Tibet), le gouvernement chinois développe l'aviation civile dans les régions les plus reculées également.

A titre de comparaison, le développement en Inde n'a pas suivi le même chemin. Alors que la Chine compte une bonne centaine de villes de plusieurs millions d'habitants, 75 % de la population indienne est disséminée dans plus de 700'000 villages et seules les mégapoles de Delhi, Bombay, Madras et Calcutta ont les infrastructures, notamment aéroportuaires, développées et modernes des grandes villes occidentales. Avantage certain à la Chine.


Quant à l'aviation militaire à Shanghai, ma première escapade ne m'a pas permis de découvrir de base secrète. Mais j'ai fini par la trouver, Commandant Mitch'.

Commenter cet article