Coup de frein aux cafés Internet

Publié le par Vuille

Le Grand Timoniais Hu Jintao avait donné des instructions on ne peut plus claires à ses copains lors d'une séance du bureau politique en janvier dernier : censurer et contrôler le diable Internet par tous les moyens.

Et bien le premier moyen officiellement déclaré est une directive qui interdit l'ouverture de tout nouveau café internet sur sol chinois.

En sachant que le taux de pénétration d'Internet en Chine n'est que de 10 % (50% en Europe, 70% aux USA), que 70 millions des 137 millions d'utilisateurs chinois actuels sont recensés dans les mégapoles et que le café Internet est souvent le seul accès à la toile pour les internautes chinois n'ayant pas Internet à domicile, il n'est pas bien difficile de déduire que les principales victimes de cette directives seront les Chinois défavorisés le plus souvent originaires des campagnes.

Ah bon... moi qui croyait que les campagnes allaient enfin bénéficier de la croissance en écoutant le ronron des discours de Beijing. Et pourquoi diable limiter l'accès Internet dans les campagnes... Est-ce que les ruraux représenteraient un danger pour Beijing ?

Commenter cet article